Réalisations

" LA SETTIMANA SANTA SICILIENNE "

de Jean-Luc Chevé

Film documentaire long métrage de 90 minutes - bétacam numérique
(Diffuseur câble KTO (24 diffusions, dont en prime time le dimanche 19/04/06))

Sélections en festivals:

  • Festival du film anthropologique de San Francisco - novembre 2008
  • Festival du film ethnographique de Belgrade - novembre 2008
  • Festival ethnographique de Varsovie, (Oczy + Obiektywy VII) - 2009 & 2010
  • Festival "Days of Ethnographic Cinema" - Moscou, 28 septembre - 3 octobre 2009 - Institut Russe de la recherche culturelle

 

                   

Résumé

Historien et théologien, Angelo Plumari est I'auteur de l'ouvrage "Settimana Santa in Sicilia ". Dans un carnet de voyage à travers son île, la Sicile, il guide le spectateur durant la Semaine Sainte. A Pâques, les bourgades de Sicile, organisent de nombreuses manifestations religieuses, variées et extrêmement suivies. L'existence pluriséculaire de certaines communautés étrangères, juive, albanaise, donne d'autres points d'ancrage à ces fêtes.

Angelo nous guide aussi à travers l'histoire politique, sociale et religieuse de la Sicile, sans cesse bouleversée, sans cesse changeante. Elle offre ainsi depuis plus de vingt siècles une tolérance culturelle aux influences grecques, romaines, byzantines, arabes, normandes, espagnoles, colportées par les divers conquérants.

Pour voir quelques séquences, cliquer sur : http://www.cinergie-productions.fr

EASTER IN SICILY

During the week of Easter, Sicily awakens to religious celebrations across the island. Guided by historian Angelo Plumari, we explore the rich and turbulent history of Sicily. The influence of Roman, Greek, Arab, Norman, Spanish, Jewish and Albanian culture have brought colour and diversity to these ceremonies.

 

Fiche technique :
Réalisation, textes et narration : Jean-Luc Chevé
Images : Didier Gohel
Son : Maurice Roubas
Montage : Jean-Luc Chevé

Production : Cinergie Productions - Nantes
© Cinergie productions - nov 2005

Contacts :
Cinergie productions - 1, rue Vincent Dindy - 44 240 - La Chapelle sur Erdre Tél et fax : + 33 - 02 40 71 72 40
http://www.cinergie-productions.fr
Courriel : cinergie.productions@wanadoo.fr

MES IMPRESSIONS PROFESSIONNELLES
AUTOUR DU TOURNAGE DU FILM
" LA SETTIMANA SANTA SICILIENNE ".

Ce sujet était une sorte de pari. Comment rendre attrayant et compréhensible aux béotiens ce film ethnographique à thème religieux, comment rendre cet état d'esprit religieux propre à ces pays catholiques méditerranéens et à leurs anciennes colonies ? Nous pouvons comprendre l'âme d'un pays à travers tous ses bouleversements politiques, religieux, sociaux et aussi telluriques. J'avais donc envisagé cette trame dès le départ.

Après un repérage en Sicile, le synopsis initial a été enrichi à la lecture du livre " la settimana santa in Sicilia " d'Angelo Plumari. Je me suis beaucoup concerté avec lui afin d'affiner mon scénario et de filmer quelques cérémonies complémentaires, de les caler à mon planning. Ainsi, j'ai rajouté cinq cérémonies à mon projet initial, enrichissant ainsi le film.

Concernant les interviews d'Angelo Plumari, ceux-ci ont été enregistrés le dernier jour, afin de ne rien oublier dans les détails. Lors du tournage, je réajustais donc mes questions quotidiennement. De ce fait, rien n'a manqué au montage. Quant à la musique, relativement présente, le caméraman avait pour consigne de filmer quelques plans par cérémonie qui feraient un minimum d'une minute, non stop, afin d'illustrer chaque séquence, si nécessaire. Ceci, permettait aussi de garder un rythme à la narration filmique.

Au montage, Initialement, le déroulement du récit suivait les jours de la semaine. Mais je me suis aperçu que la séquence histoire, placée en début de film, était indigeste, car trop longue. J'ai préféré disséminer tout le long du récit ces informations historiques par faits ou par thèmes. Quant aux cérémonies, j'ai recadré en les classant par origine, par " millésime " et par thématique.

Initialement, ce film était programmé par le cable sous forme d'un 52 minutes. Dès le départ, je me suis aperçu que le film dépasserait les 90 minutes. J'ai prévenu le producteur et nous avons eu un accord positif du cable KTO.

Le montage était long et complexe, (le rythme dans les musiques et les mouvements, la langue sicilienne, les dialectes.)

L'originalité de cette œuvre, c'est donc d'avoir la construction d'un carnet de voyage, enrichi de segments historiques expliqués par Angelo, notre narrateur autochtone. Angelo était impliqué dans ces actes religieux. Ceci m'a permis d'avoir une certaine distanciation, face à cette religiosité prononcée. Cette distanciation permet au spectateur de ne pas trop entrer en ampathie, de se détacher quelque peu du contexte religieux de ces cérémonies.

Jean-Luc Chevé

retour haut de page

http://www.jeanluccheve.fr

© MLAMP 2007